Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Communiqué  de presse N°034/2017

CONVENTION TCHADIENNE POUR LA DEFENSE DES DROITS HUMAINS

C.T.D.D.H

BP : 5839 Ndjamena E-mail : ctddh_organisation@yahoo.fr

                Tel : +235 66267981 ; +235 92106983 Siege National : Avenue Oumar Bongo face à la Station- Service NIMRO

Fait à N’Djamena 26 Juillet 2017

Le Secrétaire Générale

Mahamat Nour Ibedou

La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l’Homme (C.T.D.D.H) rendra les autorités Tchadiennes en l’occurrence l’Ambassadeur du Tchad en Arabie Saoudite Monsieur Matar Brema, l’Agence Nationale de Sécurité (ANS) et les autorités Saoudiennes responsables de ce qui adviendra du sort du camarade Obyeskemi en cas d’extradition. Voilà pourquoi notre organisation informe l’opinion Nationale et internationale que le Camarade Souleymane Mahamat Obyeskemi activiste et défenseur des Droits de l’Homme en exil à Riyad en Arabie Saoudite vient d’être enlevé à 15 heure 08 minutes heure de N’Djamena devant sa femme et ses enfants par des Agents de la Sécurité Saoudienne et transporté vers une destination inconnue.

La C.T.D.D.H avait alerté l’opinion sur les menaces d’extradition qui pesaient déjà sur lui depuis une année ; les autorités Saoudiennes lui avaient déjà refusé l’année dernière le renouvellement de ses documents de séjours et de connivence avec des responsables de la police politique du Tchad (ANS) avaient planifié son extradition. La Convention Tchadienne de Défense des Droits de l’Homme (C.T.D.D.H) exhorte les Organisations de Défense des Droits de l’Homme de par le monde à lancer des alertes en faveur du camarade Obyeskemi dont la vie est en danger s’il venait à être extradé. Les manœuvres effectuées par l’Ambassadeur consistant à le sommer de se présenter à l’ambassade du Tchad pour s’excuser des critiques et dénonciations des violations des droits de l’homme commises par les autorités Tchadiennes, étaient destinées à préparer son enlèvement.

Encadré : 

Amnesty international

Fédération Internationale des Droits de l’Homme

RADOH

Human Rigth wach

Haut-Commissariat des Nation Unies pour les Réfugiés (HCR)

                                Communiqué de presse validé par DP Moussa T. Yowanga

Partager cet article

Repost 0