Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                                                Chronique de Kébir Mahamat Abdoulaye

La Radio Iza Alkhour-ane (إذاعة القرآن ) sur la modulation 88.3 de la grande mosquée de N'Djamena, une radio Tidjanite par idéologie a été mise en demeure par le H.C.C (Haut Conseil de Communication ) en demandant à la Radio FM Quran Al Karim de N’Djaména pour qu’elle cesse ses émissions susceptibles de remettre en cause « la sérénité et l’unité » des musulmans du pays. Personnellement, j'écoutais cette radio depuis quelques mois de manière régulière mais les propos, discours et prêches donnés par certains oulémas et surtout de l'imam Hassan Hissein Abakar sont dangereux pour la cohésion, la paix, la tolérance...Ainsi l'imam Hissein Hassane Abakar se singularise par ses propos en accusant des musulmans particulièrement des Ansar Alsunna qu'il les désigne lui des Wahabites. Il les qualifie des terroristes, de Boko Haram, des envahisseurs. Il traite leurs mosquées, des Massadjid aldirare (mosquées de nuisance). Il appelle, incite les autorités à les surveiller, empêcher leurs prêches, activités... Il s'en prend à l'Arabie saoudite qu'il traite de centre de l'idéologie de takfirisme et autres accusations. Il s'en prend de plus en plus depuis qu'il a « divorcé » avec ce pays et certains pays du golfe pour des raisons inavouées après avoir été ses destinations favorites, mais sans mesurer les conséquences diplomatiques par rapport à sa position officielle. Il s'est transformé en véritable idéologue de Tidjania et chasseur des autres tendances de l'islam au Tchad.

En sa qualité de l'imam et chef du Conseil des Affaires Islamiques, il doit jouer le rôle de rassembleur, assurer le rôle de la neutralité et être le représentant de tous les musulmans sans distinction de tendances en encourageant la tolérance, le dialogue, la paix, la cohésion...le vrai enseignement de l'islam à travers le Coran, la Sunna...Mais il fait le contraire en lisant et écoutant ses propos et discours dans cette Radio. Le Conseil Supérieur des Affaires Islamiques n'est pas une structure de l’Etat, mais une organisation d'utilité publique à caractère associatif au service de tous les musulmans. Tous les musulmans du Tchad ne sont pas des Tidjanites et à fortiori il n'est pas possible de les faire tous adhérer au Tidjania (même c'est le souhait et la stratégie de l'imam et son groupe), un courant, une doctrine créée par Ahmed Tidjani en Algérie vers 1782 ère chrétienne. Mais le Tidjaniya a grandi et s'est renforcé au Maroc avant de se propager surtout en Afrique de l'ouest. Alors si les musulmans de tendance Tidjanite ont le droit d'exercer librement leurs activités au nom de la liberté de cultes et de la laïcité en revanche, les autres musulmans de tendances opposées ont aussi ce droit et cette liberté dans le cadre de la loi. En définitive, cette mise en demeure du HCC est une bonne mesure contre les dérapages et discours d'intolérance...utilisés dans cette radio par certains imams dont l'imam de la grande mosquée.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0