Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
REGARDS D'AFRICAINS DE FRANCE

Informer sans travestir ni déformer, c'est notre combat !

Enquête sur la mort du Colonel tchadien Nousradine : Une nouvelle étape a été franchie. Serait-il réellement auteur de sa propre mort?

La presse nationale en provenance de la Capitale tchadienne décrit de façon précise que le colonel Nousradine Khamis Hassaballah serait mort le 8 décembre à N’Djaména à la suite de tirs à balle réelle. Une enquête a été ouverte. Au moins six personnes ont été placées en garde à vue, notamment deux frères de l’ex-première dame. Lors d’une conférence de presse tenue le 10 janvier, le ministre de la Sécurité publique a affirmé que le colonel avait monté un scénario de toute pièce. 

Nos confrères de la presse nationale rapportent que l’enquête sur la mort du colonel Nousradine touche à sa fin selon le ministre de la Sécurité publique. Souleyman Abakar Adam affirme que les enquêteurs ont interrogé toutes les personnes utiles pour requérir, dit-il, des informations pour éclaircir cette affaire. Juste après la mort du colonel, deux frères de l’ex-première dame ont été placés en garde à vue. Ils sont suspectés par la famille de la victime d’avoir commandité la mort du colonel.Mais Souleyman Abakar Adam assure que, selon l’enquête, c’est la victime qui a monté un scénario de toute pièce. « La cellule a interrogé le compagnon du défunt qui a reconnu que le défunt lui-même a monté un scénario dans lequel il s'est blessé par une arme à feu à l'épaule droite pour faire croire que des inconnus lui ont tiré dessus pour gagner la maison, objet de litige. »

Regards d’Africains de France

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article