Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog



Le blog-infos, Africains de France est heureux de réaliser une interview de vous en tant qu’artiste musicien africain et particulièrement de la République Démocratique du Congo(R.D.C). C’est l’occasion de vous faire connaître du grand public africain de la diaspora de France et d’ailleurs mais surtout de nombreux africains du continent qui comptent sur vous sans oublier les Toulousains.
 La musique comme vous le savez nous intéresse particulièrement et c’est ainsi que nous tenons à vous découvrir à travers vos talents d’artiste et surtout d’évoquer ensemble les raisons qui vous ont amené à devenir musicien, votre vie professionnelle ici en France et notamment à Toulouse ainsi que vos  futurs projets pour la jeunesse africaine en générale. C’est aussi l’occasion d’évoquer un peu des difficultés qui minent  depuis de longues années le grand contient Africain et de façon précise les pays des grands-lacs.

-Blog-infos : Nzuzi Makambo, Voulez-vous brièvement vous présenter  au public de la diaspora africaine  et celui du continent qui aimeraient   vous connaître ?

- Artiste : Je me nomme NZuzi Makambo parolier et auteur compositeur.  Je suis dans le milieu de la musique congolaise depuis une quinzaine d’année. J’ai commencé à écrire mes chansons depuis la capitale Kinshasa là où j’ai grandi, mais je l’ai conservé précieusement dans un cahier.  Et c’est en Europe ou j’ai bien infiltré le milieu des artistes africains  en donnant mes chansons comme cad

eau aux autres chanteurs pour me faire découvrir. C’est un milieu qui n’est pas facile à y pénétrer. Cela m’a permis de connaître comment marche cette machine et progressivement j’ai fait mon premier album  en CD et DVD  dont le titre  s’intitule «  Divorce à l’amiable ».
 

Il ya dix sous titres qui sont entre autres : « Bandimi Ya Nzambé, c’est-à-dire tous ceux qui croient en Dieu ». C’est une chanson pour tous les adeptes de toutes les religions. J’aborde là tous les conflits religieux pour rien alors que c’est le même Dieu que tout le monde adore.

Les gens se tuent pour rien. Qu’on soit musulmans, chrétiens, juifs, nous sommes tous les fils de Dieu. On ne doit pas s’appuyer sur les religions pour prêcher la culture de violences ou pour faire des affaires  et gagner assez d’argent.  « Rivière bénie » c’est une chanson qui parle de l’unité des peuples africains.Nous sommes tous  semblables. « Egalité totale » etc.

-Blog-infos : D’où vous vient l’inspiration de vos chansons ? Et quel est votre secret pour arriver ainsi à les composer aussi clairement ? 

Artiste- C’est  un don du ciel et ça arrive tout naturellement. Je ne me casse pas la tête.  Je m’inspire de la vie quotidienne des gens. Tout ce qui se passe est intéressant pour moi.  La vie est un conseil et  une richesse. Les chansons ne viennent pas seules, ce sont  pour la plupart des histoires vécues. Il se trouve des artistes qui ne savent pas  composer les chansons. Heureusement, J’ai la chance  de les composer personnellement et mieux  d’approfondir les sujets.

 

Partager cet article

Repost 0