Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog


 Ce n'est plus un secrêt à personne que la France de Sarkozy soutient et soutiendra toujours le learder du MPS, Idriss Deby. "Nous n'apporterons pas un soutien militaire au pouvoir de Deby, démocratiquement élu. Mais nous ferons de notre mieux  afin que ses loyalistes bénéficient d'un appui technique et stratégique. Nous avons un devoir de maintenir la paix dans ce pays, fragilisé par tant d'années des conflits civils et armés". racontait  hier Bernard Koutchner, ministre des Affaires étrangères.

Beaucoup de gens et surtout les pro-rebelles ont tendance à  négliger cet aspect des choses et  ils pensent que le soutien technique est moins important que le soutien militaire et en armes. Mais l'homme du terrain et de guerre comme les forces de l'ordre formées connaissent bien ce que cela veut dire. Ils te diront que le soutien technique vaut de la valeur  plus que les armes.

Car, la France en parlant du soutien technique et stratégique, elle veut signifer qu'elle  fournie  heure par heure et de façon précise des informations aux forces militaires de Deby sur la position des rebelles, leurs déplacements ou leurs directions, les moyens en armes  dont ils disposent,  le nombre de leurs véhicules et surtout  un nombre presque exacte d'hommes armés. Quoi de plus important que cela? 

C'est très inquiétant et déplorable dans la mesure où l'on peut qualifier cela à une ingérance aux affaires intérieures d'un pays indépendant depuis 1960." Nous soutenons le gouvernement démocratiqument élu de Deby avec des moyens techniques", se justifient les autorités françaises, tout en sachant que l'homme du MPS est arrivé au pouvoir par les armes dans un premier temps  et ensuite par les bourages des urnes et c'est tout.

Même un enfant de bas âge, né au Tchad connaît ce qu'on appelle par définition les élections tchadiennes. Que dire de plus? Les autorités françaises font tout pour donner des raisons et ainsi justifier leur présence néfaste  en Afrique et particulièrement  dans la zone francophone. Certes que cela est un autre débat, mais c'est un aspect important si l'on tient à connaître la profondeur des choses.  

Ce n'est pas rare d'écouter dire les politiciens du pays de Sarkozy  qu'ils sont les gendarmes du monde francophone  et cela revient  de leur droit de tout contrôler. Mais tout ce que nous savons de plus clair aujourd'hui, c'est le pétrole tchadien qui coûle à flot et qui fait la fierté du clan de Deby et les Français au pouvoir. " Il n'y a rien pour rien", nous disent les psylosophes contemporains.

 Et les deux parties savent que s'ils perdent le pouvoir, ils perdront aussi  et immédiatement leurs intérêts. Voilà les raisons qui obligent la France à soutenir Deby et son clan même si cela engendre la mort d'hommes.  A vous de juger !

Partager cet article

Repost 0